Nos savoir-faire

Le gaufrage est une technique ancienne issue de la frappe de monnaie telle que pratiquée sous l’Antiquité.
Le gaufrage nécessite la réalisation d’un outil - une gravure - traditionnellement en laiton. L’apparition du numérique a révolutionné le monde de la gravure même si pour de nombreux motifs la main de l’homme reste irremplaçable. En 2014 Créanog s’est doté de son propre laboratoire de gravure et conçoit aujourd’hui la majorité de ses outils.
Une fois réalisé, l’outil est fixé sur une presse mécanique capable d’exercer de fortes pressions. Des feuilles de papier sont alors passées manuellement en presse, une à une, afin de leur imprimer la forme de la gravure, cette fois en relief.

Le marquage à chaud est une technique héritée de la tradition de l’enluminure des livres au Moyen Âge.
Comme pour le gaufrage, la technique du marquage à chaud nécessite la réalisation d’un outil en laiton ou en magnésium – un fer à dorer – en relief et en négatif du motif ou du texte à exécuter.
Le fer à dorer est fixé sur une presse mécanique capable de fortes pressions et chauffée jusqu’à 160°C. Une fois le fer à dorer fixé, il convient d’appliquer par pression et par chaleur un film pigmenté sur le support papier. Grâce au fer à dorer la matière se dépose sur le papier et dessine le motif ou le texte.
Cette technique permet de jouer avec une gamme très complète de teintes métallisées, ou non, ainsi qu’avec différents effets : mat, brillant, diffraction, etc.